Le poème battu de Michaël Levinas / Le triple de Ghérasim Luca

Blog

le viol viole violemment le on du violon
on du violon étant violé par le viol
le violon c’est le viol
et c’est le viol qui viole violemment le viol
le viol viole le on du violon violé
et le et du violon violé
et du violon violet est violé par le e de la viole
mais c’est la ine de la violine
qui violète le viol violé
on du violon violé violète la violette
on du viol du violon violé
et ine de la violine
volent violamment la violette
car l’oniste fait d’un viol un violoniste
de même que le on avait fait de lui on violon
donc
la violette joue violemment du violon
elle joue avec le celliste
de la violente violoncelliste
celle-ci viole le on du violon
tandis que celle-là
s’envole avec l’oniste de la violoniste
heureusement à cette heure
eur du violeur et euse de la violeuse
sont violemment violés par l’acteur et l’actrice
du c du violateur et de la violatrice
et c’est avec la ine de la violine
qu’on viole le violateur
on voile et on dévoile
la ine de la violine violatrice
et le on de l’oniste du violoniste violateur
on viole violemment le viol et le violentable
et c’est à la table du violentable
qu’on viole l’inviolable
on viole à table
l’inviolable et tout ce que est stable
tout ce qui est stable donc violentable
le s du stable est violenté par le in de l’instable
in de l’instable et ine de la violine
sont violés par ette de la violette
et par ette de sa violette
voir ce qui cache la voilette de la violette
c’est faire le jeu des voyeurs
le f di frire le feu dans le jeu
c’est le rire du f du feu
le rire du f c’eset le rite du feu
t du rite suivi de r du rite
suivi de r du rire à la fin du jeu
c’est le feu de feutre
t et r c’est le feutre du feu de la terre
le rire du f du frire le feu
n’étant qu’un rite de la terre de feu
le feu de la terre est à la terre de feu
ce que le on du violon est à la ine de la violine
le feu de terre et la terre de feu
jouent leur double jeu
sur le on et la ine du violon-violine
qui à son tou met le feu et la terre
dans son jeu
qui consiste à mettre le feu à la terre
et le f du feu devant la double r de la terre
faux frères et image parfaite du couple
et un et le double sont doublés par le triple
qui déjoue ainsi le jeu androgyne
du on et de la ine
le n du on et le n de la ine
le n du o du i et de la ine
le i du o du o du n
du haut de la haine.

Advertisements

comentar es gratis!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s